Navigation – Plan du site

Avant-propos

Aurélie Le Née et Elisabeth Kargl
p. 7-9

Accès au texte / extrait

Cairn

Texte intégral en libre accès disponible sur le portail Cairn. Le texte intégral en libre accès sera disponible à cette adresse en janvier 2020.
Consulter cet article

Aperçu du début du texte

Ces dernières années, on assiste dans les pays de langue allemande à une multiplication des romans policiers, qu’ils prennent la forme de romans de détective, thrillers, polars régionaux, romans policiers historiques… L’engouement du public pour les polars en allemand dépasse même les frontières des territoires germanophones, grâce à de nombreuses traductions. Du côté des auteurs, il apparaît que le roman policier n’est plus considéré comme un sous-genre puisque d’éminents écrivains se sont lancés dans l’aventure.

Or, tandis que la vente des romans policiers ne cesse d’augmenter en Allemagne et en Autriche, la critique littéraire ne semble pas répondre à cette fièvre éditoriale. Les ouvrages de référence de Peter Nusser et Jochen Vogt datent d’une dizaine d’années, et les nouvelles analyses se développent lentement. Pourtant le Krimi n’a plus rien à envier au whodunit, hard-boiled novel ou au roman à énigme et roman noir à la française. S’il trouve son essor plus tardivement, il offr...

Haut de page

Pour citer cet article

Référence papier

Aurélie Le Née et Elisabeth Kargl, « Avant-propos », Germanica, 58 | 2016, 7-9.

Référence électronique

Aurélie Le Née et Elisabeth Kargl, « Avant-propos », Germanica [En ligne], 58 | 2016, mis en ligne le 15 octobre 2016, consulté le 18 octobre 2017. URL : http://germanica.revues.org/3166

Haut de page

Droits d’auteur

© Tous droits réservés

Haut de page