Navigation – Plan du site

Existenz und Explosion

Die Erkenntnis der Erkenntnis in Einige Nachrichten an das All von Wolfram Lotz
L’existence et l’explosion. La cognition dans Einige Nachrichten an das All de Wolfram Lotz
Existence und explosion. The cognition of cognition in Einige Nachrichten an das All von Wolfram Lotz
Stefan Schroeder
p. 141-157

Résumés

Les personnages de la pièce de Wolfram Lotz Einige Nachrichten an das All traitent de l’humanité en proie à la souffrance face à la connaissance philosophique, à la prise de conscience de la mort et à la déficience du langage. Toutefois, les personnages ne se limitent pas à une réflexion sur eux-mêmes, sur le sens de l’existence et le manque de cohérence entre le sens et la signification de toute chose, mais ils s’interrogent également sur leur propre existence en tant que personnages dramatiques, ainsi que sur la pièce dont ils sont les acteurs. Ainsi, n’étant toutefois qu’apparente, la désintégration de la pièce en ses différents éléments formels reflète l’interrogation de l’être sur l’absurdité et l’incohérence de l’existence en général. À partir du leitmotiv de l’explosion et de la « Explosionszeichnung », Lotz se sert du drame comme métaphore pour la vie en elle-même et s’interroge sur les éléments du contenu et de la forme, non pas en les détruisant, mais en montrant les problèmes qu’ils posent, en les isolant, les exposant et les dévoilant littéralement. En traitant ces structures traditionnelles telles que le langage, les personnages, l’action et les liens de causalité, la pièce Einige Nachrichten an das All n’est pas un texte postdramatique ou un texte « qui n’est plus dramatique », selon Hans-Thies Lehmann et Gerda Poschmann, mais c’est un texte qui va bien au-delà du « drame dramatique » selon Birgit Haas.

Haut de page

Accès au texte / extrait

Cairn

Texte intégral en libre accès disponible sur le portail Cairn. Le texte intégral en libre accès sera disponible à cette adresse en janvier 2018.
Consulter cet article

Plan

Jenseits von Sinn und Struktur
Zwischen Authentizität und Metadrama
Existenz und Explosion

Aperçu du début du texte

Nachdem sich Wolfram Lotz (*1981) bereits durch sein 2011 mit dem Kleist-Förderpreis ausgezeichnetes Stück Der große Marsch als „beinahe unspielbar“ eingeführt hatte, veröffentlichte er noch im gleichen Jahr mit Einige Nachrichten an das All das laut Dirk Pilz „größenwahnsinnigste, klügste, unfasslichste und unverschämteste [Stück] der Gegenwartsdramatik“:

Regieanweisungen wie „Dort, wo zuvor die Bühne war, ist nun ein unendliches schwarzes Meer“ oder „Dann verschwindet er, indem er sich in Luft auflöst“ stellen die Gewohnheiten ebenso auf die Probe wie das Figurenpersonal, welches von Heinrich von Kleist bis zum „echten“ deutschen Bundesminister Ronald Pofalla reicht, um nur zwei von vielen Grenzüberschreitungen zwischen Realität und Fiktion vorwegzunehmen. Konsequent scheinen solche kaum erfüllbaren Anforderungen an das Theater, wenn man sie vor dem Hintergrund von Lotz´ Konzept des „Unmöglichen Theater[s]“ liest, welches ein Aufbrechen eingefahrener Wahrnehmungsmuster verlangt un...

Haut de page

Pour citer cet article

Référence papier

Stefan Schroeder, « Existenz und Explosion », Germanica, 54 | 2014, 141-157.

Référence électronique

Stefan Schroeder, « Existenz und Explosion », Germanica [En ligne], 54 | 2014, mis en ligne le 30 juin 2017, consulté le 24 novembre 2017. URL : http://germanica.revues.org/2596 ; DOI : 10.4000/germanica.2596

Haut de page

Auteur

Stefan Schroeder

Technische Universität Dortmund

Haut de page

Droits d’auteur

© Tous droits réservés

Haut de page